Les Carnets de Julien Maudoux

Tag :

présence

Fil des billets

Descendre aux « demeures profondes » : la poésie d’Edmond Henri-Crisinel

Petit essai écrit dans le cadre d'un séminaire sur "l'expérience poétique".

Lire la suite...


Pour atteindre l’étrange : la poésie de Lise Mathieu

Télécharger l'article en .pdfLe bonheur ne dort que d'un oeil... Je vous propose de découvrir le domaine poétique contemporain en effectuant une étude du premier recueil de Lise Mathieu, Le bonheur ne dort que d’un œil. Si j’ai choisi ce poète en particulier, au-delà de l’affinité qui me lie à son œuvre, et du bon souvenir que j’ai gardé de son auteur, c’est parce que la poésie de Lise Mathieu me paraît être intéressante en elle-même, exemplaire en ce qui concerne la conception du travail du poète qui y transparait, et aussi parce qu’elle représente et synthétise l’une des tendances poétiques majeures de notre époque tout en y apportant sa propre contribution.

Lire la suite...


Yves Bonnefoy

(Il s'agit d'un ancien mini-article de présentation d'Yves Bonnefoy. Il faudra bien que j'écrive quelque chose de plus consistant sur ce grand poète (un de mes préférés) un jour ou l'autre.)

Doit-on encore présenter Yves Bonnefoy? Eh bien oui ; car malheureusement, comme beaucoup de nos grands poètes contemporains, il est peu connu, et, parfois, mal connu. Les planches courbes, recueil paru en 2001, a été pendant deux ans inscrit au programme des élèves de Terminale littéraire.

Lire la suite...